FIV ICSI 1 : J1

J1 !!!!!

9 mois et demi après bébé 2, 18 mois après mon dernier J1 le voilà!

Début du puregon jeudi et premier contrôle mardi prochain !

Cette fois c’est vraiment parti !

Publicités

FIC ISCI 1 : milieu du début de l’avant parcours

6ème jour de duphaston, 1er jour de provames

Déjà, c’est tout ?

Comme toujours en PMA, je trouve que ça va vite et en même temps terriblement lentement.

Je suis dans une phase chafouine, j’ai quitté le monde bisounours de l’avant début de protocole quand j’y croyais à fond. Maintenant je n’ai que des doutes : réponse à la stimulation ? qualité des ovocytes ? récolte correcte ? qualité des embryons ?

Mais surtout, quel résultat ?

J’attends le vrai début, la semaine prochaine je l’espère !

FIV ICSI 1 : pré rentrée

Rendez vous avec Dr M ce matin, les choses sérieuses sont (presque) lancées !

J’ai toutes mes ordonnances, je démarre le duphaston demain et le provames le 11 septembre.

Puis :

attente de J1 et démarrage de la stimulation le jeudi qui suit soit le plus probable le 20 septembre

Puregon 175 UI à partir du 20 septembre soir

premier contrôle le mardi d’après soit le 25 septembre

Ponction à priori semaine du 1 octobre

 

J’aurais droit à Menopur sur la fin et orgalutran en fonction des contrôles.

J’ai récupéré le duphaston et le provames pour le moment

Les choses sérieuses démarrent, c’est ma pré rentrée.

 

Mon grand a lui fait sa vraie rentrée, la première et mon petit fête aujourd’hui ses 9 mois, quasi autant dedans que dehors. Tout un symbole…

 

 

FIV ICSI 1 : rendez vous préparatoire

En vacances (encore !), nous avons profité de notre temps libre en commun pour rencontrer biologiste et anesthésiste et mettre à jour nos sérologies en vue de cette première FIV.

Rendez vous biologiste très intéressant mais je me suis fais la réflexion que débarquer dans le monde de la FIV pouvait être très impressionnant et complexe. Grâce aux articles et parcours de la blogo PMA j’avais cerné la majeure partie du parcours et j’avais surtout des questions très précises sur les transferts et l’éventuelle congélation.

La biologiste a été très agréable et disponible pour nous répondre. Elle était très fière (et nous rassurés, on ne s’était pas plus renseigné que ça en 2014 aux débuts de notre parcours PMA) de la 7ème place en transfert frais et 5ème place en transfert frais+congelés de notre centre par rapport aux autres du pays. Mais pour garder une telle place, voire faire mieux, ils sont hyper exigeant sur la qualité des embryons si bien qu’ils ne congèlent que les plus beaux, ce qui concerne 1/4 des couples. Vu de l’extérieur je trouve ça très peu, je ne m’y attendais pas et ma bulle bisounours (1ère FIV et plein de pingouins sur la banquise) en a pris un coup.

Le transfert se fait à J2/J3 (J3 la plupart du temps, J2 si la ponction a eu lieu un jeudi car pas de transfert le dimanche), rarement au stade blasto. Même la congélation concerne les J3. On rencontre la biologiste juste avant le transfert pour débrieffer de la FIV et choisir le nombre d’embryon à transférer, ce qu’on fait des autres s’il y en a et savoir si on fait des paillettes avec 1 ou 2.

Autre info à laquelle je ne m’attendais pas, pas de nouvelles des embryons avant le jour du transfert. En sortant de la clinique le jour de la ponction on sait soit : nombre de follicules ponctionnés, nombre d’ovocytes matures ou ovocytes micro injecté. Et après silence radio jusqu’au transfert. Si le biologiste appelle avant c’est bad news, aucun embryon transférable.

Le rendez vous avec l’anesthésiste a été plus rapide, dans mon centre c’est anesthésie générale de principe.

Problème de riche (et j’en ai parfaitement conscience mais ça ne m’aide pas à trouver une solution), il faut que je trouve comment gérer les enfants pour la ponction et le transfert. En effet, nous sommes attendu à 7h15 le jour de la ponction et notre centre est à presque 2h de chez nous, A. doit aller à l’école. Notre famille n’est absolument pas au courant donc justifier de partir à 2 aussi tôt c’est délicat.

Et rebelotte 3 jours après pour le transfert.

On trouvera bien comment faire…

Rendez vous avec notre Dr M. le 4 septembre pour la remise des ordonnances et le début duphaston/provames.

La théorie

Rendez vous avec Dr M. hier midi

Mon AMH est à 1.66 contre 5 en 2013

Lors de l’écho il  avait pas mal de follicules donc elle préfère partir sur une stimulation un peu plus forte et voir en fonction de la réponse si c’est mon AMH ou l’écho qui a raison sur mon potentiel de réponse.

On voit le biologiste et l’anesthesiste le 20 aout puis Dr M le 4 septembre pour débuter le protocole agoniste

Donc FIV ICSI 1 :

duphaston et provames dès le 4/09

Gonal le jeudi après les règles puis surveillance écho/bio classique

On finira sous menopur à priori

Déclenchement à l’hcg

ponction max 15 jours après le début du Gonal

transfert (on espère) J3

 

Même si je m’y attendais pour avoir parcouru les articles de la blogo PMA depuis plusieurs années maintenant, ça me fait quand même quelque chose de partir sur un protocole plus lourd que les IIU.

J’ai pris un coup au moral quand elle m’a dit que la première FIV était souvent un essai et que le risque était grand qu’on s’arrête avant le déclenchement ou le transfert pour cause d’hyperstim ou au contraire de mauvaise réponse. Je suis tellement en mode bisounours que j’espère que tout ira bien dès le départ

En attendant, on a booké le rendez écho testiculaire et urologue de monsieur pour faire l’embolisation juste après la ponction

Avancée

Consultation avec le Dr M ce midi

Echo pour moi : magnifique utérus, ovaires au repos mais accessibles à la ponction en cas de FIV. Tout roule

Débrief monsieur : ben heu… FIV ICSI ?

Le Dr M est vraiment merveilleuse (pas du tout objectifs comme patients). Elle est toujours souriante ou bienveillante selon l’occasion. Elle fait partie de ces gens lumineux, qui même quand ils vous regardent avec gravité, rayonnent. Je m’étais déjà fait plusieurs fois la réflexion depuis 2014, c’était encore vrai aujourd’hui.

Au vu du résultat du TMS, la FIV ICSI est clairement indiquée mais elle nous a tout de même proposé une IIU en nous disant qu’elle nous suivrait si tel était notre volonté.

Ce qui ne l’est pas vraiment donc on est sur la même longueur d’ondes.

Concernant la varicocèle, le profil du TMS ne penche pas en faveur d’une amélioration importante en cas d’embolisation mais cela nous permettrait peut être de revenir sur les IIU. Malgré notre dernière grossesse récente, elle comprend que nous n’avons pas envie de repousser et d’attendre et propose une première FIV.

Son plan : on fait une FIV, on a une super récolte. Si le premier transfert ne prend pas, on a plusieurs embryons au frais pour enchainer les TEC ce qui permet pendant ce temps là de s’occuper de la varicocèle. Oui elle est HYPER optimiste !

On suit son plan.

Donc :

  • on refait l’AMH pour moi la semaine prochaine pour qu’elle ait une idée de la stim à faire
  • je la revoit le 30 juillet pour faire le point et lancer l’offensive du centre PMA
  • on rencontre biologiste et anesthésiste courant aout
  • on lance la stim en septembre

 

Alors bien sûr, on est sorti survoltés, en y croyant ferme.

Tout comme le jour où on avait « gagné » les IIU.

Je relirais peut être ce post dans quelques mois ou années, si les transferts n’auront rien donné ou si aucun embryon n’aura atteint un stade de transfert. Mais pour le moment, on reste sur notre nuage, on redescendra en temps voulu.

En quittant son cabinet, Dr M nous a dit qu’elle se souviendrait de notre dossier, qu’on aura tout fait en PMA :

  • grossesse 1 sur test de huhner
  • grossesse 2 sur stim simple (FC)
  • grossesse 3 sur IIU

Elle nous propose

  • grossesse 4 sur FIV ICSI avec transfert frais, succès, bébé dans les bras 9 mois plus tard
  • grossesse 5 sur TEC de la FIV ICSI 1

On aimerait y croire !

Humeur…

Vendredi dernier.

En soirée après une journée agréable.

Moi en train de lire dans le salon, mon mari sur son ordi dans la salle à manger. et puis tout à coup, mouvements d’humeur, propos désagréables… A coup de « mais qu’est ce que tu as encore changé comme mot de passe »… Il passe son coup de colère sur son pauvre téléphone et son clavier.

Je laisse couler quelques minutes puis j’y vais.

Je le trouve devant le site du laboratoire, à tenter d’accéder à ses résultats de TMS.

Et après ça, il me dit que notre parcours n’a aucun impact sur lui…

 

Bref, après l’avoir rassuré sur le fait que les résultats ne pouvaient pas être en ligne au bout de 48h et que j’étais sûre qu’il avait été particulièrement performant, on a parié sur le futur résultat. Monsieur pessimisme penche pour 200 000 inséminables, moi je vise les 2 millions comme le tout premier TMS

 

Résultats ce midi : 281 000

OATS sévère, compatible FIV ICSI

 

Voilà, voilà…

En gros, on s’apprête à monter encore une fois en gamme j’ai l’impression. On a échappé à la FIV la dernière fois mais je doute que Dr M. ait envie de tenter les IIU avec un si faible score.

 

Réponse mardi prochain